Cet article date de plus de cinq ans.

La nouvelle guerre des voitures sans chauffeur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La nouvelle guerre des voitures sans chauffeur
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les véhicules intelligents et autonomes arrivent sur le marché. Les passagers n'ont plus besoin de conduire. La voiture fait tout.

Une ville de 13 hectares est construite sur le campus de l'université du Michigan (États-Unis). Feux rouges, routes... À première vue, la ville est normale, mais ici les façades sont en carton-pâte et les habitants en plastique. Ce décor a pour but de tester des voitures totalement autonomes développées par les grands constructeurs américains. Les essais ont commencé depuis à peine une semaine. Il y a encore un chauffeur qui pourrait bientôt disparaître, car ces voitures autonomes ne sont plus de la science-fiction. Autrefois, les constructeurs vendaient le plaisir de conduire. Ils nous promettent aujourd'hui d'en être débarrassés. 

Une Google car produite à 100 exemplaires

Depuis dix ans, la majorité des constructeurs s'est lancée dans une surenchère permanente. Mais ils doivent aujourd'hui faire face à la concurrence de Google. Il suffit d'entrer une adresse dans le GPS de la Google Car et de se laisser guider. Ce nouveau véhicule ne sera produit qu'à 100 exemplaires. Seuls les ingénieurs de la marque pourront l'utiliser. Il circulera dès cet été sur les routes californiennes. La bataille risque de continuer pour une première commercialisation à grande échelle.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.