Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Des robots français remplacent les ouvriers dans une usine américaine

Les robots vont-ils tuer l'emploi ? Des usines sans ouvriers, on en trouve déjà à Detroit, la capitale américaine de l'automobile. Et les robots qui les remplacent sont français. Une équipe d'"Envoyé spécial" était présente pendant la visite de leur concepteur. Extrait.

Des robots, Jean-Michel Renaudeau en voudrait partout. Il dirige le numéro deux mondial des robots dédiés à la plasturgie, Sepro Robotique. Cette société française vend ses automates aux constructeurs automobiles du monde entier. Son premier marché : les Etats-Unis.

Dans cet extrait d'"Envoyé spécial", Jean-Michel Renaudeau visite l'un de ses principaux clients à Detroit, la capitale américaine de l'automobile. L'entreprise est spécialisée dans les petites pièces en plastique présentes dans les moteurs automobiles. "La plus belle usine du secteur !" a entendu dire le patron de Sepro. Impressionnant, en effet. Chez Automotive, la robotisation a été poussée à l'extrême. 

"On peut fonctionner douze heures sans allumer la lumière"

Ici, plus aucun employé, tout est automatisé. Ce sont les robots de Sepro qui assurent la manutention. "Ici, on peut fonctionner douze heures sans allumer la lumière, affirme son hôte américain. Mais bon, après douze heures, il faut bien emballer les pièces !" Le stock de pièces est posé sur des chariots. A ce stade, l'usine a tout de même encore besoin des quelques employés, qui viennent les récupérer pour une petite vérification. 

Jean-Michel Renaudeau, le spécialiste des robots, se demande-t-il parfois s'il participe à un système qui supprime de l'emploi humain ? "C'est évident, répond-il sans ambages. On sait bien que d'un côté, on poursuit quelque chose d'inévitable, aller dans le sens du progrès technologique, et d'un autre côté, se pose la question de ce qui se passe pour les gens qui sont inadaptés."

Mais tous les promoteurs de robots l'assurent : leur arrivée créera, au final, bien plus d'emploi qu'elle n'en détruit…

Extrait de "Robots, le meilleur des mondes ?", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 11 janvier 2018.

\"Envoyé spécial\". Plus d\'ouvriers dans cette usine automobile américaine, mais des robots français
"Envoyé spécial". Plus d'ouvriers dans cette usine automobile américaine, mais des robots français (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)