Technologie : une association dénonce l’obsolescence programmée des téléviseurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Technologie : une association dénonce l’obsolescence programmée des téléviseurs
France 3
Article rédigé par
B. Aparis, N. Robertson, A. Guery, X. Roman, M. Kassou - France 3
France Télévisions

Les télévisions sont de plus en plus sophistiquées, mais aussi de plus en plus fragiles. C’est ce que dénonce une association qui lutte contre l’obsolescence programmée.

Toujours plus larges, plus lumineux et plus connectés, les téléviseurs sont toujours plus sophistiqués. Selon un rapport de l’association Halte à l’obsolescence programmée, leur durée de vie n’attend pas huit ans, en moyenne. "Ce qui pose problème aujourd’hui dans les téléviseurs, ce sont à la fois des pannes techniques, avec des petits condensateurs, qui sont sous-dimensionnés et également, des pannes logiciels, qui réduisent la durée de vie des téléviseurs", explique Laetitia Vasseur, directrice de l’association.

29% des appareils réparés

Les innovations technologiques réduisent ainsi la fiabilité et la durée de vie des appareils, alors que les consommateurs voudraient les garder au moins dix ans. Entre 2017 et 2019, seulement 29% des téléviseurs en panne ont été réparés, mais ce n’est pas la seule motivation pour acheter de nouveaux appareils. 13% le font pour un changement de norme et 32% pour acquérir un nouveau modèle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers High Tech

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.