Même au jeu de go, la machine est plus forte que l'homme

En Corée du Sud, un match a lieu actuellement entre le super ordinateur de Google et le grand maître mondial du jeu de go.

France 3

Machine 1, humain 0. C'est un peu par cette métaphore sportive que l'on pourrait expliquer "l'exploit" réalisé par AlphaGo, un super ordinateur mis au point par Google. L'algorithme a battu Lee Se-Dol le spécialiste mondial du jeu de go. Mais que le Sud-Coréen se rassure, Garry Kasparov, le champion du monde d'échecs avait lui aussi été vaincu par un ordinateur IBM, il y a deux décennies.

Un duel en cinq manches

Cette victoire d'une machine sur un humain peut être doublement interprétée. Le verre à moitié plein : le progrès est sans cesse visible dans ce domaine. Le verre à moitié vide, sous forme de question : la machine prendra-t-elle un jour le meilleur sur l'être humain ? Une chose est sûre, Lee Se-Dol n'a pas encore dit son dernier mot. Cinq manches sont prévues et la revanche de sa première défaite doit se disputer ce jeudi.

Le JT
Les autres sujets du JT