L'horloge parlante : chronologie

A l'occasion du passage à l'heure d'hiver, dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29 octobre, France 3 s'intéresse à l'histoire de l'horloge parlante.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Appeler le 3699 coûte 1,50 euro. Et au bout du fil, une inusable rengaine. L'horloge parlante habite à l'Observatoire de Paris. C'est même là qu'elle a été inventée il y a 84 ans. On la doit à ce physicien : Ernest Esclangon. Il crée en 1933 cette machine automatique made in France et unique au monde. "Il a l'idée géniale de concevoir ce dispositif basé sur un système de tambours sur lesquels sont enroulées des pistes sonores et elles sont lues par des cellules photoélectriques", explique Jean Souchay, astronome à l'Observatoire de Paris.

Des horloges désormais atomiques

La voix qui donne l'heure est alors celle d'un speaker radio : Marcel Laporte, dit Radiolo. Et le jour de son lancement, l'horloge parlante fait exploser le standard. Dans les années 60, la fabuleuse machine parlante est un peu modernisée. Mais surtout, les horloges auxquelles elle est synchronisée deviennent atomiques, et donc ultra performantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un horloge à Nantes (Loire-Atlantique), le 26 mars 2017.
Un horloge à Nantes (Loire-Atlantique), le 26 mars 2017. (LOIC VENANCE / AFP)