Japon : un robot androïde comme hôtesse d'accueil

Les habitants de Tokyo ont pu découvrir lundi 20 avril, dans un grand magasin de luxe de la ville, la première hôtesse d'accueil humanoïde. Un robot conçu par Toshiba et qui a pour nom Aico Chihira. 

France 2
Elle mesure 1m65, a de grands yeux bruns, un joli visage et une voix de soprano. Pourtant, Aico Chihira n'est ni mannequin ni chanteuse. C'est un robot, et c'est la première hôtesse d'accueil humanoïde d'un grand magasin de luxe de Tokyo. Un prototype fragile et très coûteux, actionné par 43 moteurs reliés à des ordinateurs, et des capteurs sensoriels qui analysent son environnement, comme l'explique Marie-Charlotte Duluc, de France 2.
 
Elle conseille et divertit les clients
 
Pour l'instant, Aico Chihira n'est pas capable de tenir une conversation, mais elle peut donner des indications aux clients, en japonais ou en chinois, et chanter des chansons. Ses mimiques sont un peu figées, mais les clients sont conquis : "Je suis très surpris que les robots aient atteint un tel degré de performance", déclare l'un d'entre eux. Selon les spécialistes, ces robots presque humains vont faire leur entrée dans notre vie d'ici cinq à dix ans.
Le JT
Les autres sujets du JT