Cet article date de plus de neuf ans.

Copwatch : la justice ordonne une nouvelle fois le blocage du site

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Sans grande surprise, le tribunal de grande instance de Paris a ordonné une nouvelle fois aujourd'hui le blocage du site Copwatch. Interdit une première fois le 14 octobre 2011, le site avait été réactivé fin janvier. Le tribunal a exigé le blocage complet du site, et non celui de certaines pages, comme le demandait le ministre de l'Intérieur Claude Guéant.

Lancé par un "collectif de citoyens souhaitant lutter par la transparence et l'information contre les violences policières", le site fiche policiers et gendarmes, publiant photos, noms et parfois adresses personnelles. Les syndicats de forces de l'ordre ont dit craindre pour la vie de certains fonctionnaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers High Tech

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.