Cet article date de plus de neuf ans.

Furosémide : perquisition d'une usine du laboratoire Teva

Les gendarmes ont perquisitionné jeudi l'usine de conditionnement du laboratoire Teva à Sens, dans l'Yonne. Cette perquisition intervient au lendemain de l'ouverture d'une enquête sur le mauvais conditionnement de boîtes du médicament diurétique Furosémide.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Fred Scheiber SIPA)

Le parquet de Paris a confié son enquête à l'Oclaesp (Office central de lutte contre les atteintes à
l'environnement et à la santé publique) après les décès suspects de
trois personnes en France. Jeudi, une enquête a également été ouverte à
Toulouse, après le décès d'un homme chez qui une boîte de Furosémide. L'homme n'était
pas âgé mais "très malade" , selon le procureur de Toulouse. Un peu
plus tôt, le parquet de Toulon, dans le Var, a lui aussi ouvert une enquête
pour déterminer si la mort d'un homme de 78 ans est attribuable à un mauvais
conditionnement du médicament.

L'enquête
est ouverte pour tromperie aggravée, homicides et blessures involontaires, mise
en danger de la vie d'autrui et administration de substance nuisible.

Mardi,
quatre inspecteurs de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ont
visité l'usine de Sens, sans avoir identifié "de défauts, ni dans l'organisation,
ni dans les pratiques, ni dans l'équipement"
. Les boîtes contenant des
cachets de somnifère au lieu du diurétique sont sorties de cette usine de
conditionnement.

Reprise des expéditions

Selon la ministre de la
Santé, "pour le moment, aucune des boîtes qui est revenue n'a fait
apparaître de mauvais conditionnement"
. "A ce stade, il n'y a qu'une
seule boîte, la boîte identifiée à l'origine, qui porte la preuve d'un échange
de médicaments"
, a précisé Marisol Touraine.

Depuis dimanche et l'annonce d'un
premier décès, un nonagénaire marseillais, deux lots de ce diurétique ont été
rappelés
. Dans un communiqué, le groupe pharmaceutique a annoncé qu'"à l'exception
des lots de Furosémide Teva 40 mg pour lesquels ses
équipes continuent les investigations, il reprend les expéditions de ses
médicaments conditionnés dans son usine de Sens".

Ce médicament est
prescrit pour traiter l'hypertension artérielle, les oedèmes d'origine
cardiaque, rénale ou hépatique. Ces comprimés viennent de Hongrie. Ils sont mis
en plaquettes et en boîtes à Sens. Le somnifère Zopiclone, lui, provient d'Espagne. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.