Un astronaute italien va animer une soirée à Ibiza en mixant... depuis l'espace

Le set de Luca Parmitano, qui devrait durer une grosse quinzaine de minutes à bord de l'ISS, sera retransmis sur un bateau de croisière où 3 000 personnes sont attendues.

L\'astronaute italien Luca Parmitano lors d\'un test de sa combinaison, le 20 juillet 2019 à Baïkonour (Kazakhstan) organisé en amont de son départ vers la Station spatiale internationale.
L'astronaute italien Luca Parmitano lors d'un test de sa combinaison, le 20 juillet 2019 à Baïkonour (Kazakhstan) organisé en amont de son départ vers la Station spatiale internationale. (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

C'est un événement inédit qui va permettre à la musique de s'approcher Un peu plus près des étoiles... En véritable Starman, l'astronaute italien Luca Parmitano va jouer le DJ à bord de la Station spatiale internationale (ISS), mardi 13 août. Ce court set organisé depuis l'espace sera destiné à une nuit électro organisée à bord d'un bateau de croisière à Ibiza (Baléares).

"Ce sera une première mondiale", a commenté l'astronaute français Jean-François Clervoy, qui assistera à cette soirée préparée par un organisateur de festivals de musique qui monte des croisières électro. "Notre but est de rapprocher l'espace du grand public, afin que celui-ci comprenne ce que fait l'Agence spatiale européenne", ajoute Emmet Fletcher, chargé des partenariats à l'ESA.

Une tablette de l'ISS équipée d'un logiciel

Le set de Luca Parmitano, qui lancera la soirée En apesanteur, devrait durer quinze à vingt minutes environ et sera retransmis en direct sur l'embarcation où devraient se trouver 3 000 fêtards. Autant dire que Le Soleil a rendez-vous avec la Lune lors de ce mariage attendu entre astronomie et monde de la nuit. L'Italien s'est entraîné à mixer auprès d'un DJ allemand, Le Shuuk, qui a sélectionné divers morceaux qui seront à la disposition de l'astronaute pour sa performance. La collaboration entre ces deux hommes Nés sous la même étoile est rendue possible grâce à une tablette de l'ISS sur laquelle a été chargé un logiciel spécial DJ.

L'astronaute "est très enthousiaste", explique Emmet Fletcher. "C'est très typique de Luca. Il veut toujours aller plus loin, faire des choses nouvelles". Les amateurs, les curieux et autres Cosmic Girl pourront se rendre sur la page Facebook de l'événement pour le regarder en direct en basse résolution, "si tout va bien". Une version avec une meilleure définition sera disponible le lendemain pour faire le plein d'Oxygène avant d'arriver Au Clair de la Lune.

L'espace va arriver aux jeunes à Ibiza

Luca Parmitano, 42 ans, a quitté la Terre le 20 juillet à bord d'une capsule Soyouz avant de rejoindre l'ISS pour une mission de six mois. L'astronaute, qui a déjà effectué un premier séjour dans la Station spatiale internationale en 2013, mènera cette activité "sur son temps libre", précise Emmet Fletcher, afin de couper cours à d'éventuelles critiques évoquant le temps perdu pour des expériences scientifiques.

Ce projet est loin d'être un plan sur la comète. En effet, souligne Jean-François Clervoy, "l'ESA va toucher toute une communauté de jeunes dont la plupart ne vont pas faire la démarche d'aller s'intéresser à l'espace par eux-mêmes. Donc l'espace va leur arriver à Ibiza". Alors que les Etats-Unis prévoient un retour sur la Lune d'ici cinq ans, on aimerait beaucoup demander à Luca Parmitano de passer Fly me to the moon ou même Intergalactic, avec un peu d'ambition.