Galileo : la nouvelle conquête européenne

C'est ce jeudi 15 décembre que le service de GPS européen Galileo est entré officiellement en service.

Voir la vidéo
France 2

À Bruxelles (Belgique) ce jeudi 15 décembre, l'Europe spatiale prend son envol. Galileo, c'est une constellation de satellites. L'Europe veut gagner sa place sur le marché de la géolocalisation, un secteur dominé par le GPS américain. C'est un projet à 10 milliards d'euros lancé il y a 17 ans, stratégique pour la croissance du continent.

Une précision ultime

L'Europe veut y gagner son indépendance et promet une technologie plus performante : Galileo, ce sera un mètre de précision contre 10 mètres pour le GPS. La couverture de Galileo permettra d'accélérer les opérations de secours, en terre, dans l'air ou en mer. Les signaux de détresse seront captés en 10 minutes au lieu d'une heure avec le GPS. En 2020, 30 satellites couvriront la planète avec l'espoir que Galileo devienne un géant mondial.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est ce jeudi 15 décembre que le service de GPS européen Galileo est entré officiellement en service.
C'est ce jeudi 15 décembre que le service de GPS européen Galileo est entré officiellement en service. (France 2)