Fusée Soyouz : en route vers la Station spatiale internationale

Jeudi 17 novembre, le Français Thomas Pesquet partira pour la Station spatiale internationale à bord d'une fusée Soyouz lancée depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

FRANCE 3

Pas de superstitions, mais des traditions solidement ancrées, à Baïkonour (Kazakhstan), car la sortie d'une fusée du hangar se fait toujours à 7h, et ce depuis 55 ans. Quelques dizaines de témoins ont le privilège d'approcher le monstre en plein désert, pour rejoindre le pas de tir.

Départ jeudi 17 novembre

"Aussi spectaculaire soit-elle, l'opération de roulage de la fusée Soyouz, depuis son atelier de construction jusqu'au pas de tir, est quasiment routinière dans le désert glacé du Kazakhstan", explique Jean-Christophe Batteria, envoyé spécial au Kazakhstan. Il y a quinze tirs de Soyouz par an au cosmodrome, mais toutes ces fusées ne sont pas habitables comme celle d'aujourd'hui, car sous sa coiffe blanche, il y a le module dans lequel prendront place Thomas Pesquet et ses compagnons jeudi 17 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT