Décollage réussi de la fusée Ariane 5 avec à son bord la dernière génération des satellites de télécommunication européens

Il permettra à ses clients de reconfigurer le satellite en temps réel, de sa puissance à son spectre en passant par sa fréquence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La fusée Ariane 5 décolle de Kourou (Guyane), le 30 juillet 2021.
 (P PIRON / ESA)

Une fusée Ariane 5 a décollé vendredi 30 juillet de Kourou, en Guyane française avec à son bord Eutelsat Quantum, la dernière génération des satellites de télécommunication européens. Ariane 5 doit placer le satellite sur une orbite de transfert géostationnaire, à quelques 35 000 km d'altitude. De ce point fixe par rapport au sol, il couvrira pendant 15 ans une large zone géographique allant de l'Afrique de l'Ouest à l'Asie.

D'un poids de 3,5 tonnes, ce satellite de télécommunication européen a été développé dans un partenariat public-privé entre l'Agence spatiale européenne (ESA), Eutelsat et Airbus Defence and Space, qui en a assuré la construction. Il est le premier satellite commercial au monde dit "flexible". Il permettra aux clients d'Eutelsat de reconfigurer le satellite en temps réel, de sa puissance à son spectre en passant par sa fréquence. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espace

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.