Des scientifiques créent une "super-souris" grâce à des cellules issues d'un fœtus humain

L'animal est devenu quatre fois plus intelligent qu'une souris normale. L'objectif de cette expérience est de mieux comprendre les maladies du cerveau, selon une étude relayée par "The Telegraph", jeudi. 

Des souris dans un laboratoire de l\'Inserm à Saint-Etienne (Loire).
Des souris dans un laboratoire de l'Inserm à Saint-Etienne (Loire). ( MAXPPP)

C'est une souris pas comme les autres. On l'appelle même la "super-souris". Des chercheurs de l'université de Rochester (Etats-Unis) ont injecté des cellules de fœtus humain à des souris, raconte The Telegraph (en anglais), jeudi 4 décembre. Et "les effets sont énormes", affirme le professeur Steve Goldman. L'objectif de ces expériences est, en fait, de travailler sur les maladies du cerveau.

Les souris qui ont subi ces injections, sont devenues quatre fois plus intelligentes que leurs camarades, ont constaté les scientifiques. Surtout, elles bénéficient d'une meilleure mémoire. "C'est comme augmenter la puissance de votre ordinateur", assure le professeur Goldman. D'autres scientifiques se sont étonnés de tels effets alors que les injections n'ont commencé que depuis un an.

Des questions éthiques

Néanmoins, ces expériences soulèvent des questions éthiques. Le professeur Goldman s'est défendu de vouloir rendre "humain" une souris. Il reconnaît toutefois qu'avec ses équipes, il n'a pas souhaité mener ce type d'injections sur des singes en raison des problèmes éthiques que cela pouvait soulever. 

"Que des cellules puissent s'adapter à des espèces différentes, c'est incroyable, assure de son côté le professeur Wolfgang Enard de l'université de Munich (Allemagne). Mais si vous commencez à humaniser des animaux, où va-t-on s'arrêter ?"