Comment voir l’éclipse quand on n’a pas de lunettes de protection ?

Le Soleil a rendez-vous avec la Lune ce vendredi et vous vous y êtes pris trop tard pour acheter vos lunettes spéciales ? Pas de panique, France Info vous explique comment regarder l’éclipse partielle du 20 mars en toute sécurité.

(Image d'une éclipse solaire observée depuis Hong Kong en 2012 © Reuters-Bobby Yip)

Bien sûr il y a ceux qui s’y sont pris à l’avance. Ceux-là, passionnés du ciel ou prévoyants de nature, ont acheté des lunettes spéciales pour regarder l’éclipse solaire partielle de ce vendredi sans danger entre 9h30 et 11h30. Et heureusement car depuis la fin de la semaine dernière, les magasins sont en rupture de stock. Pour les autres (peut-être la majorité), rien n’est perdu. France Info vous donne des astuces pour voir l’éclipse, en toute sécurité.

Non, on ne regarde pas dans une vieille radio

Tout d’abord, un peu de prévention. Comme note le ministère de la Santé : "Pour observer cet événement dans de bonnes conditions de sécurité, il est indispensable de se munir de lunettes spéciales de protection complètement opaques à la lumière normale ". Une responsable du planétarium de Rennes explique que "quelques dizaines de secondes à regarder le Soleil provoquent des séquelles à vie. On ne sent rien, aucune douleur et la catastrophe arrive, le mal est irréversible ". Il est possible de regarder l’éclipse avec un masque de soudeur mais attention, uniquement indice 14. Si vous n'êtes pas sûrs qu'il convienne, n'essayez pas.

 

Joint par France Info, le planétarium Ludivier de Tonneville, dans le Cotentin, précise même qu’il ne faut pas utiliser les instruments suivants : "Pas de lunettes de soleil mêmes empilées, pas de vieilles radios très foncées, pas de verres noircis à la flamme d’une bougie, pas de filtres autres que solaires, et pas par réflexion sur l’eau ou une vitre ". Et ils savent de quoi ils parlent car c’est sur la côte de la Manche et en Bretagne que l’éclipse du 20 mars sera la plus visible (autour de 82%). Ces "fausses protections" laissent passer les infrarouges et les infrarouges détruisent la rétine. Et oubliez aussi la paire de lunettes de l'éclipse totale de 1999 que vous avez peut-être dépoussiérée, le filtre est trop fragile pour avoir traversé les années intacte. 

Le soleil "par projection"

Mais alors comment voir l’éclipse ? Plusieurs techniques permettent de voir le Soleil et la Lune se retrouver sans s'abîmer les yeux : "L'observation par projection". Cela veut dire qu’on ne regarde pas directement le Soleil. "Vous pouvez construire un sténopé ", conseille Didier Favre, président de la maison de l’astronomie à Paris, pour cela, "vous prenez une planche et vous faites un petit trou. Vous la dirigez ensuite en direction du soleil (sans le fixer, évidemment). Sur le sol, vous verrez l’image du Soleil ", et lorsque la Lune va passer, vous verrez un croissant se former. Cette technique fonctionne également avec une boîte à chaussures (voir la vidéo).

Concernant les smartphones, même consigne : on ne regarde pas l'éclipse à travers son téléphone, c'est dangereux pour les yeux. Et pour ceux qui voudraient quand même essayer de filmer (sans fixer le soleil), ça risque de ne pas donner grand chose. Le Soleil va être surexposé car l'optique des appareils photos des smartphones sont des grands angles. Le Soleil va apparaître en tout petit, et nous ne verrez presque rien au final.

16.03.2015 pénurie lunettes spéciales eclipse
--'--
--'--

La technique de la passoire

Un autre moyen de voir la lune manger le soleil, c’est d’utiliser une passoire. Et là, ce n’est pas un soleil que vous verrez mais des dizaines. Même technique qu’avec la planche ou la boîte à chaussures. On pose un carton blanc sur le sol et on met la passoire au-dessus. Le Soleil va traverser tous les trous de la passoire et vous pourrez le voir devenir croissant.

Et sinon, de nombreux clubs d’astronomie ouvrent leurs portes et prêtent du matériel pour voir l’éclipse. Ils sont répertoriés ici, sur une carte interactive de l’Association française d’astronomie. Enfin tout ça marche uniquement si le ciel est dégagé. La prochaine éclipse solaire partielle visible en France ce sera le 10 juin 2021. Pensez à le noter dans un calendrier pour ne pas être à court de lunettes. Au pire, la prochaine éclipse solaire totale observable en France aura lieu le 3 septembre 2081.