Cet article date de plus de six ans.

Cargo spatial russe en perdition : "On ne risque pratiquement rien"

Les opérateurs de vol russes ont perdu le contrôle d’un cargo spatial. Il devait ravitailler la Station spatiale internationale (ISS) mais il a raté sa mission. Il est actuellement en chute libre vers la Terre, on ne sait ni où ni quand il atterrira. Mais l'astronome Serge Brunier se veut rassurant.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le cargo russe Progress M-27M au décollage mardi depuis le Kazakhstan © Maxppp)

Le cargo spatial Progress M-27M ne répond plus. Le vaisseau russe inhabité qui devait ravitailler les six astronautes de la Station spatiale internationale est désormais hors de contrôle, ont reconnu les autorités russes. Il tourne sur lui-même et devrait retomber sur terre dans les prochains jours.

Cargo spatial russe en perdition, en chute libre : y-a-t-il un danger ? Pas vraiment répond Serge Brunier, astronome et photographe, sur France info
écouter

"La vérité c'est qu'on ne risque pratiquement rien ", indique Serge Brunier, "qu'il vous tombe sur la tête c'est pratiquement exclu ", dit-il, en détaillant plusieurs raisons : parce que le vaisseau est petit - d'autres bien plus gros n'ont pas fait de dégâts - mais aussi parce que tout objet qui entre dans l'atmosphère se désagrège.

Le vaisseau a survolé la France

Sauf que le spécialiste émet un bémol, tout même : "ce vaisseau ne va pas retomber dans des conditions normales, normalement les Russes renvoient leurs vaisseaux au dessus de l'océan Pacifique, et normalement la chute est contrôlée ". Il ajoute aussi que cette fois, le vaisseau est encore plein de carburant et devrait donc exploser en rentrant dans l'atmosphère. Enfin, il indique que le vaisseau a survolé la France il y a quelques heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.