Vidéo Pourquoi souhaite-on vivre sur la Lune ?

Publié
Depuis 1969 et les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong et Buzz Aldrin, il est aujourd’hui question de créer des colonies d’humains sur ce satellite. Mais dans quel but? Éric Lagadec, astrophysicien, explique les enjeux derrière un tel projet.
Brut.
Article rédigé par
Depuis 1969 et les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong et Buzz Aldrin, il est aujourd’hui question de créer des colonies d’humains sur ce satellite. Mais dans quel but? Éric Lagadec, astrophysicien, explique les enjeux derrière un tel projet.

J'ai envie de dire : ça ne sert pas vraiment à grand-chose. En tant que scientifique, je pense qu'il n'y a pas vraiment d'intérêt majeur à envoyer des êtres humains.” Depuis quelques années, les agences spatiales internationales ont comme projet de lancer leurs propres colonies d’humains sur la Lune, et d’y créer des habitations. Une façon de faire avancer la science? Pas véritablement, selon Éric Lagadec, astrophysicien. “Il y a toutes ces questions géopolitiques qui sont derrière, qui dépassent largement tout ce qui est scientifique.

“C’est vraiment une question d'orgueil”

Il y a un petit peu une course, actuellement, entre les Chinois et les Américains, les Européens sont avec les Américains. Et c'est un petit peu l'enjeu géopolitique, c'est aussi pour ça que les Américains vont actuellement vers la Lune: l'enjeu principal, je pense, c'est d'arriver avant les Chinois”, pense l’astrophysicien. 

C'est aussi pour ça que les choses vont de plus en plus vite, parce qu'il y a des enjeux géopolitiques. En 1969, si les Américains sont allés sur la Lune, c'était parce que c'était la Guerre froide, il fallait arriver avant les Soviétiques. Donc là, c'est une nouvelle guerre froide dans l'espace. J'aime bien appeler ça un petit peu le concours d'orbite, même, parce que c’est vraiment une question d'orgueil pour arriver en premier”, ajoute-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.