La Nasa publie une photo panoramique de Mars prise par Perseverance

Le rover a réalisé 142 clichés à 360 degrés avec les appareils haute définition installés sur son mât.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo panoramique du cratère Jezero sur la planète Mars, prise par la Nasa, le 24 février 2021. (HANDOUT / NASA/JPL-CALTECH/MSSS/ASU)

Un paysage désertique. La Nasa a publié, mercredi 24 février, une spectaculaire photo panoramique de Mars prise par Perseverance dans la zone où le rover a atterri la semaine dernière. La photo, reconstituée à partir de plusieurs clichés pris par le véhicule, montre la crête du cratère de Jezero, qui a contenu selon les scientifiques un profond lac dans lequel se jetait une rivière il y a environ 3,5 milliards d'années.

Le rover a réalisé 142 clichés à 360 degrés avec les appareils haute définition installés sur son mât. "Nous sommes installés sur un très bon site, d'où on peut voir des caractéristiques très similaires à celles trouvées par Spirit, Opportunity et Curiosity [trois rovers ayant précédé Perseverance sur la planète rouge] sur leur zone d'atterrissage", s'est réjoui Jim Bell, de l'université de l'Arizona.

Trouver des traces de vie sur Mars

L'agence spatiale américaine a comme but explicite de trouver des traces de vie ancienne sur la planète rouge, en collectant pendant au moins deux ans jusqu'à une trentaine d'échantillons de roche.

Les caméras de Perseverance aideront les scientifiques à déterminer l'histoire géologique et les conditions atmosphériques du cratère, et identifier les rochers et les sédiments qui seront prélevés avant d'être transportés sur Terre lors d'une future mission, prévue dans les années 2030.

La Nasa avait déjà diffusé lundi deux documents exceptionnels capturés par son rover, une spectaculaire vidéo de son atterrissage enregistrée sous tous les angles, et le son d'une bourrasque de vent martien, premier son enregistré sur la planète rouge par un micro.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.