Jupiter et Saturne s'alignent : "C'est vertigineux parce qu'on a la sensation physique de l'immensité de notre système solaire", explique un astrophysicien

Les deux plus grosses planètes du système solaire vont se rapprocher ce lundi soir. Dans le ciel, Jupiter et Saturne vont sembler ne former plus qu'un.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pour la premiere fois depuis le XVIIeme siecle, Jupiter et Saturne apparaîtront très proches dans le ciel, vues depuis la Terre. (QUENTIN SAISON / HANS LUCAS)

C'est un phénomène extrêmement rare. Jupiter et Saturne vont se rapprocher un maximum ce lundi soir, jusqu'à donner l'impression qu'elles se frôlent. "C'est un peu un hasard dans la grande horlogerie des mouvements des planètes", explique sur franceinfo François Forget, astrophysicien, planétologue et directeur de recherche au CNRS. La Terre, Jupiter et Saturne vont être parfaitement alignées lundi, lors d'une "Grande conjonction" qui ne se reproduira qu'en 2080 dans de telles proportions. "Ca n'arrive que très rarement qu'elles soient parfaitement alignées comme cela", confirme l'astrophysicien. En effet, la dernière fois, c'était le 16 juillet 1623. Et pour revoir ces deux planètes aussi rapprochées, il faudra attendre le 15 mars 2080. 

Regarder dans le ciel à 19H22

"Quand on prend conscience de ce qu'on voit, qu'on est depuis le vaisseau spatial Terre et qu'on voit les planètes qui se croisent, c'est vertigineux parce que, d'un coup, on a la sensation physique de l'immensité de notre système solaire, de tout ce mouvement", s'enthousiasme le planétologue.

Saturne et Jupiter, les deux planètes les plus grosses du système solaire, seront tellement proches aujourd'hui, "qu'à l'œil nu, on aura du mal à les distinguer", explique François Forget. "En plus, ça tombe bien, c'est au début de la nuit", se réjouit l'astrophysicien même si, en France, les conditions climatiques ne seront pas optimales. "Même si on ne peut pas le voir parce qu'il y aura des nuages, il y aura quand même à travers le monde des gens qui vont prendre des très belles photos", assure-t-il. 

"Dans le même champ, on aura Saturne à côté de Jupiter. On aura l'illusion que tout ça est un système très proche. Un peu comme dans la science-fiction, on aura des planètes les unes à côté des autres. Ce sera juste une illusion mais ce sera charmant", promet François Forget qui conseille de regarder le phénomène avec des jumelles ou de contacter des clubs d'astronomie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.