600 grammes de cocaïne dans le ventre du patient opéré

Un chirurgien du Creusot (Saône-et-Loire) a fait une drôle de découverte en opérant un patient. L'homme qui se plaignait de maux de ventre cachait en réalité plus d'un demi-kilo de cocaïne dans son estomac. Il a admis avoir servi de "mule" de retour d'Amérique du sud.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les chirurgiens le savent, on fait parfois de drôles de découvertes en opérant des patients. Des objets inattendus qui n'ont a priori rien à faire à l'intérieur d'un corps humain.

Mais là, le chirurgien de l'Hôtel-Dieu au Creusot (Saône-et-Loire) qui a vu récemment arriver sur sa table d'opération un homme souffrant de douleurs abdominales, a certainement encore du mal à réaliser. Après avoir ouvert le ventre de son patient, il a retrouvé près de 600 grammes de cocaïne, disposée dans des boulettes hermétiques. De quoi aisément expliquer les maux de ventre.

Le personnel a immédiatement prévenu la police. L'homme a reconnu avoir avalé la drogue au départ d'un vol en provenance d'Amérique du sud, afin de la faire passer clandestinement en France. Il s'agissait donc d'une "mule". L'homme, dont l'identité reste inconnue, est toujours hospitalisé. Sans maux de ventre, mais avec un passage devant le tribunal à suivre très prochainement.