Variant du Covid-19 : l’infectiologue Imad Kansau recommande l’usage de masques FFP2

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Variant - ITW Imad Kansau
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Le Haut Conseil de la santé publique recommande l’usage des masques chirurgicaux ou FFP2 afin de se protéger du variant anglais du Covid-19. Un avis partagé par l’infectiologue Imad Kansau, invité du 23h de franceinfo, lundi 18 janvier.

Le port de masques chirurgicaux ou de type FFP2 pourrait bientôt devenir obligatoire dans certains lieux. C’est du moins ce que recommande le Haut Conseil de la santé publique, qui juge cette protection plus efficace contre le variant britannique que les masques en tissu. "C’est un pas de plus dans la lutte contre cette pandémie," juge le professeur Imad Kansau, invité du 23h de franceinfo, lundi 18 janvier. "Ce n’est pas une mesure absurde, bien au contraire."

Dix fois plus cher

Ces masques FFP2 sont ceux qui filtrent le plus de particules. D’après l’infectiologue à l’hôpital Antoine Béclère de Clamart (Hauts-de-Seine), ils sont aussi plus faciles à positionner correctement sur le visage que les autres. "Le port du masque est l’une des mesures barrières face au virus, rappelle-t-il. Et, tant qu’à faire, mieux vaut utiliser un bon masque, plus efficace." Un masque FFP2 coûte toutefois "dix fois plus cher" qu’un masque chirurgical, reconnaît Imad Kansau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.