Vache folle : un cas détecté dans les Ardennes

Un cas de vache folle a été détecté dans une ferme des Ardennes.

FRANCE 3

Mardi 22 mars, un cas d'ESB, la maladie de la vache folle a été détecté. L'animal malade faisait partie d'un troupeau de 400 bêtes, au coeur des Ardennes. Si la maladie avait disparu des cheptels français depuis 2011, sa réapparition pose plusieurs questions. Y a-t-il un risque d'épidémie ? Dans les années 90, la maladie de la vache folle a provoqué une crise majeure dans la filière bovine. À l'époque, elle s'était propagée par les farines animales, aujourd'hui interdites. "Ca restera une maladie rare, qui prouve seulement une chose : le cas d'ESB que l'on a trouvé en Angleterre a été un cas classique, amplifié par le système des farines de viande anglaise", indique Jeanne Brugère-Picoux, professeur en pathologie bétail.

Tests de dépistage non systématiques

Y a-t-il un risque pour les consommateurs ? Non, selon les autorités sanitaires. Dans les abattoirs, les tests de dépistage ne sont plus systématiques, mais les parties considérées comme dangereuses sont toujours interdites à la vente.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'animal contaminé par l\'ESB appartenait à un élevage de 400 vaches Salers des Ardennes.
L'animal contaminé par l'ESB appartenait à un élevage de 400 vaches Salers des Ardennes. (MAXPPP)