Santé : le témoignage de Benjamin, 32 ans et survivant de la rougeole

Alors que deux nouveaux cas de rougeole ont été recensés à Billère (Pyrénées-Atlantiques), la maladie fait chaque année 852 nouveaux malades en France. Parmi eux, Benjamin, 32 ans, a échappé de peu à la mort. Il est revenu sur son calvaire dans le 13 heures.

FRANCE 2

Benjamin a bien failli être la seconde victime de la rougeole depuis le début de l'année 2019. La maladie que beaucoup pensent exclusivement infantile, envoie un adulte malade sur 3 à l'hôpital. "J'ai passé deux ou trois jours les yeux fermés. J'étais incapable de me lever,je tenais pas débout" détaille le malade. Il a passé cinq jours en réanimation avec 41 degrés de fièvre d'une maladie qu'il pensait réservé aux enfants.

Une autre vision de la vie

Il ne sait pas comment il a attrapé la maladie mais seul son carnet de santé atteste de l'absence de vaccin. "Je n'ai plus le même regard sur la vie. On se dit qu'on peut y passer à 32 ans pour une histoire de vaccin et de rougeole", déplore Benjamin qui a perdu 10 kg en une semaine.

Son médecin pensait plutot à une méningite, elle qui croyait la maladie presque éradiquée : "On voyait bien qu'il se passait quelque chose. Je n'avais pas de diagnostic mis à part des suspicions. Je savais juste que ça ne relevait plus de la médecine de ville. On a eu peur. Je pensais pas tomber là-dessus un jour. Je pensais qu'il allait y passer. C'est vraiment trop bête de mourir de ça aujourd'hui", détaille la généraliste, la voix émue. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Tombé malade après avoir contracté la rougeole, Benjamin a failli mourir. 
Tombé malade après avoir contracté la rougeole, Benjamin a failli mourir.  (FRANCE 2)