Les Français sont les plus méfiants envers les vaccins parmi 144 pays étudiés par un sondage

L'institut de sondage américain Gallup a interrogé 140 000 personnes de plus de 15 ans dans 144 pays au sujet de leur rapport à la science, aux professionnels de santé et aux vaccins.

Une pharmacienne vaccine un patient, le 19 décembre 2018 à Bouzic (Dordogne).
Une pharmacienne vaccine un patient, le 19 décembre 2018 à Bouzic (Dordogne). (GARO / PHANIE / AFP)

Un Français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs. C'est ce qu'affirme une enquête mondiale publiée mercredi 19 juin et qui fait de la France le pays le plus sceptique envers les vaccins parmi 144 étudiés. L'étude, réalisée par l'institut de sondage américain Gallup pour l'ONG médicale britannique Wellcome (en anglais), est la première du genre : 140 000 personnes de plus de 15 ans, dans 144 pays, ont été interrogées l'an dernier sur ce qu'elles pensaient de la science, des professionnels de santé et des vaccins.

En moyenne au niveau mondial, 79% des personnes interrogées pensent que les vaccins sont sûrs et 84% qu'ils sont efficaces. L'étude montre un écart flagrant entre la France et le Bangladesh ou le Rwanda, où la quasi-totalité de la population dit avoir confiance dans la sûreté et l'efficacité des vaccins.

"Dans ces pays, il y a davantage de maladies contagieuses, et leurs habitants voient sans doute ce qu'il se passe lorsqu'on n'est pas vacciné, explique Imran Khan, un responsable de Wellcome. Alors qu'aux Etats-Unis et en France, lorsqu'on n'est pas vacciné, on a moins de risque de tomber malade, car les systèmes de santé sont plutôt bons, et quand on est contaminé, on risque moins de mourir." Il appelle cela "l'effet de laisser-aller".