Cet article date de plus d'onze ans.

Vaccin H1N1: l'indépendance du Geig mise en cause

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Professeur Bruno Lina, président du Groupe d'expertise et d'information sur la grippe (Geig). (© France 3)
Le journal Le Parisien a mis en cause jeudi l'indépendance du Groupe d'expertise et d'information sur la grippe (Geig)

Les conditions dans lesquelles le gouvernement français a commandé 94 millions de vaccins contre la grippe A continuent de faire débat.

Or le Geig "qui a pour vocation d'informer le public sur la grippe et sa prévention", est financée à 100% par cinq laboratoires pharmaceutiques, reconnaît son directeur général Bertrand Verwee dans le quotidien.

Les doutes que soulève le quotidien résident en la personne de Bruno Lina, professeur de médecine au CHU de Lyon, membre du comité de lutte contre la grippe A et, surtout, expert auprès du ministère de la Santé pour le risque pandémique alors qu'il est le président du Groupe d'expertise et d'information sur la grippe, le fameux Geig.

"C'est vrai que j'ai différentes casquettes, mais je l'assume, se défend Bruno Lina. J'ai des collaborations, que je ne cherche pas à cacher, avec les laboratoires Roche, Sanofi, GSK, et BioMérieux". "Lorsque je donne un conseil à la ministre de la Santé en matière de stratégie de vaccination contre la pandémie, je garde toute mon indépendance."

Ministère de la Santé : "Nous ne sommes pas sous influence"

Les pouvoirs publics clament quant à eux aussi leur indépendance. "Nous ne sommes pas sous influence. Nous utilisons les compétences des experts reconnus, comme le professeur Lina", explique-t-on au ministère de la Santé. Même son de cloche auprès de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps): "Des efforts particuliers sont faits pour éviter les conflits d'intérêts dans le choix des experts, insiste Florence Bartoli, adjointe au directeur général. Mais parfois nous sommes obligés de choisir un médecin dont on sait qu'il travaille avec une firme, tout simplement parce qu'il n'en existe pas d'autre aussi compétent."

Le Parisien affirme que le cabinet de Roselyne Bachelot sollicité mercredi par le quotidien a déclaré : "Nous avons sollicité ce professeur, car c'est un des meilleurs experts sur le sujet. Nous savons qu'il est directeur scientifique du Geig. Mais ce n'est pas à ce titre qu'il s'exprime aux côtés de la ministre."

La campagne de vaccination en chiffres
5.857
: nombre de décès officiellement attribués à la grippe A dans le monde
871 millions d'euros: prix des 94 millions de doses achetées par la France

1 milliard d'euros: résultat financier 2009, annoncé hier par le groupe pharmaceutique GSK pour son vaccin contre le virus H1N1 appelé Pandemrix

Lire aussi:

>> Le site du Geig

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.