VIDEO. Utilisée à des fins médicales, pour arrêter de fumer... Comment fonctionne l'hypnose ?

Arrêter de fumer, soigner une dépression, être opéré sans anesthésie, tout cela est aujourd’hui rendu possible par l'hypnose. Explications du psychiatre Claude Virot. 

BRUT

"Un sujet en phase hypnose a un cerveau qui fonctionne de manière différente d'un sujet qui est en phase de conscience ordinaire", ce sont les mots de Claude Virot, médecin en psychiatrie. Il explique alors qu'un sujet sous hypnose, a certaines parties du cerveau qui sont plus activées que d'autres. En modifiant l'état du patient, la conscience peut alors, en se focalisant sur autre chose, parvenir à en faire oublier la douleur. 

L'hypnose comme outil médical

L'hypnose peut, par exemple, remplacer l'anesthésie. Pour cela, l'anesthésiste va essayer de trouver un élément marquant de la vie de son patient afin que ce dernier puisse se focaliser dessus. Cet état est alors appelé la « transe hypnotique » et est utilisé dans de nombreuses thérapies. En plus de pouvoir faire oublier la douleur, Claude Virot estime que l'hypnose peut servir de déclencheur : "L’hypnose va permettre de remettre en route des processus de conscience mais aussi des processus cérébraux, des processus de mémoire, des processus de créativité"

Un mécanisme accessible à tous  

"Hypnotiser quelqu'un, c'est très facile à faire" selon le médecin en psychiatrie. Cependant, il met en garde : "pour utiliser cet hypnose-là, dans un but de soin, pour aider quelqu'un dans une situation difficile, dans un moment pénible de sa vie, ça demande beaucoup d'autres compétences et beaucoup d'autres savoirs donc il faut être d’abord professionnel de la santé".

VIDEO. Utilisée à des fins médicales, pour arrêter de fumer... Comment fonctionne l\'hypnose ?
VIDEO. Utilisée à des fins médicales, pour arrêter de fumer... Comment fonctionne l'hypnose ? (BRUT)