Résolution n°1 de l'été : je reprends le sport !

On conseille souvent de pratiquer une activité physique ou sportive et, cette période de vacances, est peut-être l’occasion de passer à l'action ! Alors lorsque l'on n'est pas sportif, comment choisir la bonne activité ?

L’heure de vérité a sonné : la peau est blanche, les cuisses capitonnées, et les bourrelets au ventre cachent le petit nœud de la culotte du bikini... L'épreuve de l'essayage sous les spots de la cabine vous a décidée et cette fois-ci c'est décidé : vous vous remettez au sport cet été !

Des erreurs à éviter lors de la reprise

Il ne faut surtout pas se forcer, l'idée est de se faire plaisir avant tout ! Sinon, le risque d'interrompre rapidement l'activité sportive est important.
La pratique d'un sport ne doit pas être une contrainte car vous risquez de ne pas tenir sur la longueur et d'interrompre au bout de quelques semaines.
Il est indispensable avant tout, de prendre du plaisir en pratiquant le sport que vous allez choisir. Il ne faut alors pas se presser et essayer plusieurs activités sportives avant de vous décider.

Essayez et testez plusieurs activités avant de vous engager ou d'investir dans l'achat de matériel, d'un abonnement dans une salle de sport. Il est possible d'alterner plusieurs activités par semaine comme par exemple la pratique du vélo et celle d'exercices au sol. Les vacances sont une période idéale pour ça !

Tous les sports n’ont pas le même coût, (golf, équitation par exemple peuvent être chers) mieux vaut se renseigner avant de s’inscrire. Bien sûr le coût est important, que ce soit pour l’inscription ou pour le matériel. Mais souvent les clubs peuvent mettre à disposition du matériel gracieusement ou à moindre frais, et il existe des aides pour les inscriptions.

Choisir son sport en fonction de ses goûts

  • Vous aimez être en groupe

Vous aimez être en groupe, faire du sport à plusieurs, alors, pensez au badminton, très tendance actuellement, au foot, au volley-ball, au hand-ball...

  • Vous aimez être seul(e)

 Vous n'aimez pas l'ambiance des salles de sport ou celle des groupes et vous préférez être seul(e), faites du vélo, de la marche, de la natation...

  • Vous aimez la salle de sport

Vous aimez la salle de sport, inscrivez-vous dans une salle de sport, vous pouvez pratiquer certains sports seuls et d'autres en groupe. Vous pourrez également bénéficier de conseils.
Ne vous précipitez pas pour vous inscrire immédiatement pour une période de 1 ou 2 ans.

Il est préférable de payer un peu plus cher et de choisir une formule d'un ou deux mois puis de se décider ensuite à l'issue de cet essai. Le nombre de personnes inscrites dans les salles de sport et ne s'y rendant pas est assez élevé́...

  • Vous aimez la nature

Si vous aimez la nature, choisissez la randonnée, la marche, le vélo...

Le choix du sport doit-il être adapté à la morphologie ?

Il est très important de bien connaître sa morphologie, car cela peut nettement influencer son sport de prédilection ainsi que les résultats ! Ce n’est pas une obligation, mais en choisissant un sport adapté, on progressera naturellement et donc on prendra plus de plaisir.

  • Basket

 Les grandes tailles sont faites pour ce sport qui demande une bonne détente associée à des qualités de vitesse et de souplesse

  • Cyclisme

Une grande taille, un gabarit important est difficile. Une surcharge pondérale est un handicap dans les montées.

  • Sports de combat (judo, karaté́, boxe thaï̈)

Toutes les tailles et les poids ont leur chance car il y a des catégories de poids, il faut juste avoir une solide constitution de base.

  • Natation

 Tout le monde peut être initié à la natation quelle que soit sa morphologie.

Que faire si on est malade ou âgé ?

Lorsqu'un évènement physiologique nouveau survient chez un individu (maladie ou reprise d'une activité sportive après plusieurs années d'inactivité́), il faut consulter un médecin afin de choisir un sport adapté à son état de santé́, son âge ou ses capacités physiques.

En ce qui concerne l'âge, la palette des sports possibles est beaucoup plus variée chez les personnes jeunes qui ont moins de limitations physiques, de problèmes de santé et de facteurs de risques.
Globalement, à partir de 45 ans, les sports conseillés sont plutôt les sports d'endurance.

Reprendre le sport progressivement

Cela ne doit pas toujours être simple de débuter une activité́ sportive, même si c’est de la marche... En effet, lorsqu’on est sédentaire, la première démarche à effectuer est d’essayer d’en faire un peu plus dans la vie quotidienne comme par exemple utiliser les escaliers plus que l’ascenseur, se promener ou jardiner.
Chaque personne est différente et doit marcher ou faire son activité sportive à son propre rythme. Un principe de prudence s’impose : ne pas forcer !
Il est préférable de plutôt se fier à sa sensation !
Une activité́ d’intensité́ modérée se définit par la sensation suivante : "Tout en transpirant un peu et en étant légèrement essoufflé, on est encore capable de parler".
Alors que lors d’une activité́ d’intensité élevée : "On ne peut plus dire une phrase de manière continue pendant l’effort".
Quoiqu’il en soit il faudra faire passer le bien être avant l’effort, ne pensez pas "exercice", mais plaisir ! Ne pas prendre des chemins difficiles mais préférer les endroits agréables.

Ne pas oublier de bien choisir son matériel et d’être bien conseillé à ce sujet !

Ne pas oublier la récupération entre les séances sportives : commencer par 2 ou 3 séances de sport par semaine. De 30 min à 1h selon sa condition physique puis augmenter progressivement votre objectif toutes les 3 à 4 semaines pour laisser au corps le temps de s’adapter !

Résolution n°1 de l\'été : je reprends le sport !
Résolution n°1 de l'été : je reprends le sport !