Cet article date de plus d'un an.

Pas-de-Calais : des urgences du Smur qui manquent de moyens

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pas-de-Calais : des urgences du SMUR manquent de moyens
Article rédigé par
B. Six, M. Mouamma, J. Vlasseman - France 2
France Télévisions

Alors que l’épidémie de Covid-19 connait un épisode de rebond inquiétant, certains hôpitaux sont privés de leurs équipes du Smur. Ce sont les services mobiles d’urgence et de réanimation, un personnel indispensable.

En pleine nuit, le Smur (Service mobile d’urgence et de réanimation) intervient auprès d’une jeune maman en détresse respiratoire. C’est la sixième sortie de l’équipe depuis le début de sa tournée. Et pourtant, le Smur ne sort pas tous les jours, faute de médecin. Dans pareil cas, c’est une équipe du secteur voisin, plus éloigné, qui doit se déplacer. Une situation inacceptable pour l’urgentiste Philippe Bourel. "C’est une mission du service public qu’on ne parvient pas à accomplir auprès de la population. C’est grave et scandaleux", affirme ce dernier.

Une pénurie de main d’œuvre sans précédent

Dans cet hôpital, sept médecins ont démissionné en un an, soit près de la moitié de l’effectif. Pour assurer les urgences, Philippe Bourel est revenu sur ses congés, car les conséquences de faire venir un Smur de plus loin peuvent être dramatiques. "Nous sommes tout à l’heure intervenus pour une noyade au Touquet-Paris-Plage, à 40 kilomètres. On aurait pu arriver en retard", ajoute l’urgentiste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Soigner

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.