Hôpitaux : le yoga, nouvelle méthode de soins

Le yoga fait son entrée dans les établissements hospitaliers, utilisé comme une nouvelle méthode de soins. C'est la yogathérapie. Reportage.

France 2

À 21 ans, Morgane Canu souffre d'une maladie rare qui attaque ses muscles. Aujourd’hui, elle boîte encore un peu, mais elle marche. Avant de découvrir la yogathérapie, elle se plaignait de douleurs à la jambe gauche. Cela fait aujourd'hui trois mois qu'elle pratique, avec des séances toujours en douceur, avec des mouvements parfaitement adaptés à sa pathologie. Le yoga a aussi des effets bénéfiques sur le cerveau. Une pratique régulière assouplit les muscles, diminue les inflammations, et réduit la douleur. Jose Emile Florent est un autre patient, pratiquant la yogathérapie. Cela fait un an qu'il s'y est mis. Après de multiples opérations et des douleurs chroniques intenses, ce traitement lui a permis de remarcher à raison d'une séance quotidienne d'une demie-heure.

Mieux supporter les traitements lourds

A l'hôpital Saint-Louis, à Paris, une douzaine de patientes atteinte d'un cancer du sein pratiquent aussi la yogathérapie. Des postures et des exercices de respiration pour s'assouplir et accéder à une profonde relaxations. Un bénéfice réel pour leur corps tant agressé par les traitements. "Il y a des études comparatives qui ont montré que des femmes qui pratiquaient du yoga régulièrement avaient moins de douleurs articulaires et avaient une meilleure tolérance au traitement et de ce fait une meilleure adhérence", explique le Dr Caroline Cuvier, cancérologue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le yoga fait son entrée dans les établissements hospitaliers, utilisé comme une nouvelle méthode de soins. C\'est la yogathérapie. Reportage.
Le yoga fait son entrée dans les établissements hospitaliers, utilisé comme une nouvelle méthode de soins. C'est la yogathérapie. Reportage. (FRANCE2)