VIDEO. "Laisse-moi 24h pour réfléchir mais je te dis oui" : Il a donné son rein à son ami d'enfance

Jean-Marie a donné un rein à Raynald, son ami d'enfance. Ils racontent.

BRUT

Jean-Marie et Raynald sont amis depuis l'enfance. C'est grâce à un coup de cœur musical partagé que les deux acolytes se sont liés d'amitié. "30 ans après, on n'écoute plus trop les Guns N’Roses", s'amuse Raynald. Un jour, Raynald découvre qu'il est atteint d'une infection rénale - polykystose rénale - caractérisée par la présence de kystes sur les reins. S'il a pu vivre avec sa maladie pendant un certain temps, l'option d’une transplantation s'est très vite imposée à lui. "On a partagé ça ensemble pendant nos longues années d'adolescence comme un élément de notre vie", confie Raynald. Et c'est comme une évidence que Jean-Marie s'est proposé comme donneur. "Je croyais être celui qui devait être là", raconte Jean-Marie.

Après avoir évoqué la chose plusieurs fois, est arrivé le jour où il a fallu prendre la décision. "Laisse-moi 24h pour réfléchir mais je te dis oui", avait répondu Jean-Marie. Pour Raynald, "tout était dit".

Continuer à vivre

"Suite à l'opération, rien n'a changé d'extraordinaire, la vie continue", songe Jean-Marie. Les deux amis sont d'ailleurs unanimes : leur amitié n'a pas changé et ils sont toujours aussi complices. "On a à la fois eu la chance de se connaître, la chance de partager plein de choses, la chance d'être compatibles", ajoute Raynald. Trois ans après sa transplantation, Jean-Marie ne présente aucune séquelle.

En 2018, il y a eu 3567 greffes de rein dont 541 grâce au don du vivant d'un proche, soit 15 %.

VIDEO. \"Laisse-moi 24h pour réfléchir mais je te dis oui\" : Il a donné son rein à son ami d\'enfance
VIDEO. "Laisse-moi 24h pour réfléchir mais je te dis oui" : Il a donné son rein à son ami d'enfance (BRUT)