Jean-Pierre, greffé du coeur et parachutiste

Le 25 mars 2000, Jean-Claude a reçu son nouveau coeur. 17 ans après, à 85 ans, il s'est lancé un ultime défi : le saut en parachute.

On dit souvent de Jean-Claude qu'il a eu plusieurs vies : charcutier, restaurateur, jongleur... Aujourd'hui, à presque 85 ans, on peut même dire qu'il a été parachutiste ! Il y a un an à peine, il a sauté à plus de 7.000 mètres d'altitude.

"C'est dans la tête que ça se passe"

Une vie d'exploits et de défis, comme une deuxième chance : Jean-Claude est un greffé du coeur. "Je veux prouver que même après une transplantation cardiaque, la vie continue. Bougez-vous ! C'est dans la tête que ça se passe" clame-t-il.

Le 25 mars 2000, Jean-Claude a reçu son nouveau coeur. 19 ans après cette renaissance, il reste sous surveillance médicale. Son cardiologue est admiratif. "Un coeur greffé est un coeur normal ! Il a les mêmes capacités d'effort. Il faut donc garder une activité sportive, c'est très important" précise le Dr Benoit Spillemaecker.

 

Sujet diffusé le 17 juillet 2019
Sujet diffusé le 17 juillet 2019