A 8 ans, il est le plus jeune greffé des deux mains

Un enfant de 8 ans, originaire de Baltimore, a reçu une greffe des deux mains et avant-bras. L’opération, réalisée pour la première fois chez un enfant, s’est déroulée le 28 juillet 2015 à l'hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP), aux Etats-Unis.

Zion Harvey, un petit garçon de huit ans a reçu une greffe des deux mains, a annoncé le 28 juillet 20515 l'hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP), aux Etats-Unis,où s'est déroulée cette intervention. Une première au monde pour un enfant.

L'équipe a greffé les deux mains et avant-bras d'un donneur au petit garçon. Originaire de Baltimore, il avait dû être amputé des deux mains et des deux pieds, et avait subi une greffe de rein il y a plusieurs années à la suite d'une grave infection.

Enfant brillant et précoce, il marche aujourd'hui avec des prothèses, et avait selon les médecins réussi à apprendre à manger, écrire et même jouer à des jeux vidéo sans mains. Il leur a déjà dit qu'il avait hâte de pouvoir lancer un ballon avec ses nouvelles mains.

Dix heures d'opération

L'opération, menée récemment par une équipe médicale multi-disciplinaire de quarante personnes, a duré plus de dix heures, a précisé l'hôpital. L'équipe, répartie en quatre unités, a utilisé des plaques et des vis pour fixer les os. Elle a ensuite délicatement reconnecté les artères et les veines, puis une fois que la circulation sanguine a été établie, les chirurgiens ont connecté les tendons et les muscles, puis les nerfs.

La croissance de ses mains ne sera pas perturbée comme l'explique le Dr Emmanuel Masmejean, chirurgien du service de chirurgie de la main de l’Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP), à Paris : "Pour ce type de greffe, il faut trouver un donneur de même âge, sexe et couleur de peau que le receveur. Les chirurgiens ont donc greffé les membres d'un donneur enfant. Ses os comportent ainsi du cartilage de croissance qui pourra grandir normalement puisque les mains sont vivantes." C’est en effet la somatotropine, une hormone de croissance sécrétée par le cerveau et qui circule dans le sang, qui assure la croissance de ces cartilages.

Le petit garçon avait été retenu pour cette double greffe en raison de sa condition médicale particulière : "La greffe d'un rein à la suite de son infection en fait un bon candidat pour une transplantation car il prend déjà des médicaments pour empêcher le rejet de ce nouvel organe", a expliqué le Dr Benjamin Chang, co-directeur de programme de greffe de mains à l'hôpital des enfants de Philadelphie. L'enfant continue à recevoir tous les jours des médicaments anti-rejet.

Les médecins espèrent que Zion Harvey pourra retourner chez lui à Baltimore dans quelques semaines. "Cette opération est le résultat d'années d'entraînement, suivies par des mois de préparation par une équipe remarquable", a commenté le directeur du programme de greffe des mains de l'hôpital pour enfants de Philadelphie, qui a dirigé l'opération, Scott Levin.

La première greffe des deux mains et des deux avant-bras avait eu lieu en janvier 2000 à Lyon, en France. Le patient était un peintre en bâtiment de 33 ans qui avait été amputé après s'être gravement blessé dans l'explosion d'une fusée artisanale.