VIDEO. Solidarité Sida : l'appel aux dons d'Antoine de Caunes et de Kyan Khojandi

Le festival Solidays est annulé, mais il est quand même possible de soutenir Solidarité Sida. Antoine de Caunes et Kyan Khojandi lancent un appel aux dons, et proposent à ceux qui le peuvent de ne pas demander le remboursement de leur place.

BRUT

Avec l'épidémie de Covid-19, il n'y aura aucun festival en France jusqu'à la mi-juillet. Solidays n'aura donc pas lieu mais il est quand même possible de soutenir Solidarité Sida…

En 2019, le festival a fait rentrer dans les caisses 3 millions d'euros qui ont été repartis en majeure partie auprès des associations. "Donc là, on a un manque à gagner, comme ils disent, de 3 millions d'euros qu'il faut qu'on arrive à essayer de combler. C'est là notre problème d'aujourd'hui et l'objectif des mois qui viennent", explique Antoine de Caunes.

Plusieurs solutions

Pour l'édition 2020, le festival avait déjà vendu quasiment 60 % de ses billets. Les personnes désireuses de se faire rembourser leur place en ont la possibilité puisque le festival n'aura pas lieu. "Mais aussi, vous pouvez ne pas vous faire rembourser et via ce non-remboursement, vous pouvez faire une sorte d'acte militant pour soutenir le combat contre le Sida", prévient Kyan Khojandi. Autre possibilité : continuer à acheter des billets comme si le festival avait lieu pour de bon, et ça jusqu'au 30 avril, ce qui est une autre manière de marquer son soutien. "L'idée, c'est que 70 % de ces 3 millions d'euros aient un impact direct dans le fonctionnement de l'association", conclut Antoine de Caunes.

VIDEO. Solidarité Sida : l\'appel aux dons d\'Antoine de Caunes et de Kyan Khojandi
VIDEO. Solidarité Sida : l'appel aux dons d'Antoine de Caunes et de Kyan Khojandi (BRUT)