Cet article date de plus de deux ans.

Sida : le nombre de dépistages a reculé à cause du Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min
Sida : le nombre de dépistages a reculé à cause du Covid-19
Sida : le nombre de dépistages a reculé à cause du Covid-19 Sida : le nombre de dépistages a reculé à cause du Covid-19 (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - N. Carvalho
France Télévisions

Le sida continue de sévir. Dès vendredi 11 juin, l’association Aides organise “Fête l’amour”, une manifestation qui permettra notamment de financer l’ouverture d’un nouveau centre de santé sexuelle.

La crise sanitaire du Covid-19 a eu des effets négatifs sur l’épidémie de sida. Le nombre de dépistages a diminué. Entre janvier et octobre 2020, la baisse aurait atteint 10%, soit 650 000 tests, par rapport à 2019. Mais, si on est positif sans le savoir, le virus peut se propager et il est possible de développer le sida avant d’accéder à un traitement. Selon Sidaction, 173 000 personnes vivent avec le VIH en France et 24 000 ignorent qu'elles sont contaminées.

Importance du dépistage

“Finalement, une épidémie en cache une autre. Le Covid-19 a pris tellement de place, que, finalement, ça n’a pas laissé la possibilité de parler d’autre chose”, commente Aurélien Beaucamp, président de Aides, invité sur le plateau du 23 heures du jeudi 10 juin. Il rappelle qu’aujourd'hui, une personne qui vit avec le VIH et qui est sous traitement, ne le transmet plus. “Le traitement est tellement efficace que c’est impossible. Vous voyez bien l’enjeu d’aller se faire dépister."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.