Cet article date de plus de cinq ans.

Sida : les jeunes sont de moins en moins inquiets

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Sida : les jeunes sont de moins en moins inquiets
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À l'occasion de la 22e édition du Sidaction, une étude démontre que les 15-24 ans méconnaissent fortement les dangers du sida.

Une étude démontre que les dangers du virus du sida inquiètent de moins en moins les jeunes de 15-24 ans. Près d'un quart (24%) d'entre eux déclarent ne plus avoir peur du sida, soit sept points de plus que l'année dernière. "De notre point de vue, on ne meurt plus du sida et on est censé pouvoir vivre avec", indique un jeune.

Une condamnation sociale

Pourtant, la maladie continue de tuer, malgré des médicaments de plus en plus performants pour lutter contre le virus. Mais ces avancées de la médecine, bien réelles, ont transformé le regard des jeunes, qui sont moins inquiets et moins informés. 30% ont de fausses représentations du sida et sur la façon de s'en protéger. Même si le sida est mieux pris en charge, il n'est pas une maladie comme les autres. "Ce n'est plus une condamnation médicale, à mort, mais une condamnation sociale parce que les séropositifs sont, sur de multiples points, des exclus de la société", indique le Pr Jean-François Delfraissy. Chaque année, 6 000 à 8 000 personnes sont contaminées par le virus de sida en France.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.