Vidéo Dix questions sur l'orgasme féminin

Publié
BRUT
Article rédigé par

Qu'est ce que l'orgasme et comment se manifeste t'il ? Brut a rencontré Emmanuelle Kattié, gynéco-obstétricienne, qui répond à dix questions sur l'orgasme féminin.

C'est quoi l'orgasme ?

L'orgasme, c'est le pic du plaisir sexuel qui entraîne un déclenchement de contractions, trois à vingt-cinq contractions des organes génitaux et puis des organes externes, des sphincters... Et pour pouvoir atteindre cet orgasme, il faut passer par plusieurs étapes.

Il dure combien de temps ?

Il dure en moyenne entre trois et vingt-cinq secondes. Mais il arrive que pour certaines femmes, il puisse aller jusqu'à deux minutes.

Comment il se manifeste ? 

Le premier signe qu'on ressent, ce sont des contractions du vagin, les contractions de l'utérus, les contractions des sphincters externes. À savoir, trois à vingt-cinq contractions. Et en plus de ça, on a la tension artérielle qui augmente, on a les pupilles qui se dilatent, on a le visage qui se crispe. On a toutes sortes de sensations, même des femmes qui pleurent, et tout ça, pendant le rapport sexuel.  

Est-ce qu'il y a des positions qui favorisent l'orgasme ? 

En ce qui concerne les positions, je veux dire à tout le monde que ce n'est pas la peine de chercher à expérimenter toutes les positions du Kâma-Sûtra, ça ne sert à rien. 

Quelles sont les zones les plus érogènes ? 

Les zones érogènes de la femme ne sont pas les mêmes pour toutes les femmes. Il y a une croyance populaire qui dit que toutes les femmes sont sensibles aux seins, donc tu vas avoir des hommes qui ne s'y connaissent pas en train de chercher à palper les seins pour pouvoir exciter leur partenaire. Non, toutes les femmes n'ont pas les mêmes zones érogènes.

Ça veut dire quoi une "femme qui mouille" ?

Le terme "femme mouillée", on va dire que c'est le fait qu'une femme soit lubrifiée. La lubrification fait partie de la phase d'excitation. Elle commence à créer une lubrification pour pouvoir accueillir le sexe de son partenaire. La lubrification est la première partie, l'orgasme vient après.  

Ça veut dire quoi "multi-orgasmes" ?

On peut avoir un rapport sexuel sans orgasme mais avec beaucoup de plaisir. On peut avoir un rapport avec un seul orgasme, ou on peut avoir un rapport sexuel avec plusieurs orgasmes pour les chanceuses, dans ce cas-là, on va parler de multi-orgasmes.

Faut-il toucher le point "G" pour atteindre l'orgasme ? 

Non, un homme peut emmener une femme à l'orgasme sans pouvoir trouver le point G. Le point G, c'est une zone sensible qui se situe à trois centimètres de l'entrée du vagin, dans la partie intérieure, c'est-à-dire, vers le haut. Et cette zone-là, c'est une zone qui est sensible, donc normalement, après les expériences, on s'est rendu compte que le stimuler de manière adéquate, douce, peut amener à l'orgasme.

Des femmes clitoridiennes et des femmes vaginales, ça existe ?

Il n'y a pas de femmes clitoridiennes d'une part et de femmes vaginales d'autre part. Le clitoris, il est en deux parties : une partie externe que tout le monde voit, qui est la partie située juste au-dessus de l'orifice vaginal, c'est cette partie-là qui est la partie visible de l'iceberg, parce qu'à l'intérieur, il y a des branches qui sont encore plus grandes, et qui est la partie interne du clitoris. C'est la stimulation interne ou externe de ce clitoris-là qui peut emmener une femme à l'orgasme.

L'orgasme, c'est que physique ? 

Il n'y a pas de recette magique pour atteindre l'orgasme. C'est quelque chose d'assez complexe et pour pouvoir y arriver, il y a des conditions dans lesquelles il faut être. Même si votre partenaire est performant, même si votre partenaire vous connaît et que vous-même vous connaissez vos zones érogènes, si au moment du rapport sexuel vous êtes en train de penser à autre chose, vous n'atteindrez pas l'orgasme si attendu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.