Un bilan pour déceler la dénutrition des personnes âgées

Pour aider les personnes âgées à faire le point sur leur alimentation, certains gériatres proposent à leurs patients un bilan de fragilité.

Vivre vieux c'est bien, mais vivre vieux et en pleine forme, c'est encore mieux ! Et c'est possible. On connaît les vertus du sport, l'importance des liens sociaux, mais l'un des secrets se trouve aussi dans nos assiettes. L'alimentation peut en effet nous aider à mieux vieillir, à réduire les risques de maladies cardiovasculaires, d'ostéoporose, les complications du diabète, mais aussi la fonte musculaire...

Pour aider les personnes âgées à faire le point sur leur alimentation, un bilan de fragilité peut leur être proposé. ll s'agit en quelque sorte d'un check-up complet durant lequel on teste la mémoire et le physique. Mais ce bilan est aussi l'occasion de vérifier ce que les seniors mettent dans leurs assiettes et de déconstruire beaucoup d'idées reçues sur la nutrition.

Réajuster les mauvaises habitudes alimentaires

Le but du bilan de fragilité est de déceler des pathologies liées au vieillissement. Cela commence par une prise de sang qui permet de détecter d'éventuelles carences et dénutrition. Avec l'âge, certaines personnes perdent l'appétit sans forcément perdre du poids. Elles sont en manque de vitamines et de nutriments pourtant essentiels.

Outre la prise de sang, avec le poids et la taille, les infirmières calculent l'indice de masse corporelle (IMC). Les nutritionnistes, eux, insistent sur l'importance de l'équilibre alimentaire. Au cours de ce bilan, qui dure une journée, les patients enchaînent aussi les tests de marche et d'équilibre. Électrocardiogramme, prise de tension, tests neurocognitifs... tout y passe. L'un des objectifs est de mesurer le degré d'autonomie du patient. Et à la fin de la journée, le médecin dresse un bilan.

Détecter les pathologies naissantes et réajuster à temps les mauvaises habitudes alimentaires permet de retarder l'entrée dans la dépendance. L'un des enjeux majeurs des années à venir.

Un bilan nutrition pour les seniors
Un bilan nutrition pour les seniors