Soins dentaires : les nouveaux tarifs fâchent la profession

Les tarifs dentaires seront plafonnés. Mais comment les dentistes accueillent-ils cette réforme ?

FRANCE 2

Dentistes ou prothésistes, ils sont descendus plusieurs fois dans la rue ces dernières semaines. En blouse blanche, ils protestent contre les nouveaux tarifs, fixés pour les actes de chirurgie dentaire. Jusqu'à présent, le tarif des prothèses était libre. Dès 2018, le prix ne pourra pas dépasser 550 euros et même 510 euros en 2020.

Lourds frais de fonctionnement

En contrepartie, le gouvernement promet une augmentation des tarifs des soins les plus simples comme une carie. Elle coûte 41 euros aujourd'hui, 67 euros l'an prochain. Cette dentiste dirige l'un des syndicats opposés au changement de cette règle. Les frais de fonctionnement sont très lourds : des prothèses de qualité faites en France, une salle de stérilisation payée 30 000 euros. Les dentistes refusent que l'on plafonne les soins les plus rémunérateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Gaston se trouvait à la clinique Chénieux de Limoges pour y subir une opération bénigne de la paupière, mais a subi une intervention plus sérieuse.
Gaston se trouvait à la clinique Chénieux de Limoges pour y subir une opération bénigne de la paupière, mais a subi une intervention plus sérieuse. (AFP)