Cet article date de plus de trois ans.

L'Elysée annonce la création de 4 000 postes d'assistants médicaux pour décharger les médecins d'"actes simples"

Ces assistants pourront aussi bien réaliser des tâches administratives que relever la tension et la température des patients.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Un médecin généraliste ausculte un patient à Nice (Alpes-Maritimes), le 20 décembre 2017. (MAXPPP)

C'est une des mesures de la réforme du système de santé que doit annoncer Emmanuel Macron : 4 000 postes d'"assistants médicaux" vont être créés en 2019 pour aider les médecins, révèle l'Elysée lundi 17 septembre.

Ces assistants auront pour mission de "décharger" les médecins des tâches administratives. Mais ils pourront aussi réaliser certains "actes simples comme une prise de tension ou de température".

Ces postes seront "financés dès 2019", mais seuls les médecins exerçant en groupe ou au sein d'une équipe de soins pourront en bénéficier, explique l'entourage d'Emmanuel Macron à l'AFP.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Professions médicales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.