Ségur de la Santé : Olivier Véran annonce la création de 4 000 lits "à la demande" à l'hôpital

Réorganiser le système de soins et donner plus de souplesse à l'hôpital avec des revalorisations salariales, c'est la nouvelle série de mesures présentées par Oliver Véran mardi 21 juillet pour conclure le Ségur de la Santé. 

France 2

Après la concertation, les décisions. Olivier Véran a dévoilé mardi 21 juillet au matin ce qu'il retient des propositions faites par Nicole Notat et les syndicats lors du Ségur de la santé. Il y a d'abord le budget : 19 milliards d'euros sont sur la table. 13 milliards serviront à rembourser la dette des hôpitaux et six milliards pour les investissements.

Une mesure insuffisante pour certains syndicats de médecins

Mesure importante : la création de 4 000 lits "à la demande" en fonction de l'afflux des patients pour un coût de 50 millions d'euros. "Ce qui est la règle neuf mois par an, n'est pas la règle quand la grippe arrive ou quand vous êtes dans un bassin attractif qui fait qu'il y a beaucoup de touristes", a assuré le ministre de la Santé. Une mesure insuffisante pour certains syndicats de médecins. "On espérait beaucoup qu'on arrête de fermer les hôpitaux. Là, il n'y a pas de mesure concrète pour arrêter les fermetures de lits", assure Patrick Pelloux, président de l'association des médecins urgentistes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(BERTRAND GUAY / AFP)