Variole du singe : 330 cas confirmés en France, 3 200 dans le monde

La majorité des cas ont été recensés en Ile-de-France.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un kit de test de détection de la variole du singe, dans un centre de recherche à Novossibirsk, en Russie, le 18 mai 2022. (SPUTNIK / AFP)

Le nombre de cas continue d'augmenter. La France a recensé 330 cas confirmés d'infection par le virus de la variole du singe depuis l'apparition de la maladie sur le territoire, a annoncé Santé publique France, jeudi 23 juin. Pour l'heure, aucun décès n'a été recensé. 

> > L'article à lire pour comprendre la variole du singe

Le précédent bilan daté de mardi faisait état de 277 cas, dont, pour la première fois, une femme. Dans le cas de cette "jeune femme", a précisé l'agence sanitaire, "le partenaire (non testé) a rapporté qu'il avait eu une éruption cutanée 3 semaines auparavant".

La majorité des cas recensés en Ile-de-France

Sur l'ensemble des cas observés en France, il y en a "227 en Ile-de-France, 22 en Occitanie, 21 en Auvergne-Rhône-Alpes, 19 en Nouvelle-Aquitaine, 14 dans les Hauts-de-France, 14 en Provence-Alpes-Côte d'Azur, 6 en Normandie, 3 en Bretagne, 1 en Centre-val de Loire, 1 en Bourgogne-Franche-Comté, 1 en Pays de la Loire et 1 en Grand-Est", détaillent les autorités sanitaires.

L'OMS a appelé jeudi les pays à la vigilance et à la transparence face à une rare flambée de plus de 3 200 cas de variole du singe dans le monde, en attendant de décider si elle déclenche son plus haut degré d'alerte. L'OMS doit décider si la situation constitue une "urgence de santé publique de portée internationale".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variole du singe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.