Rougeole : la vaccination rendue obligatoire en Allemagne

Le parlement allemand a voté une loi rendant obligatoire la vaccination des enfants contre la rougeole. Ce virus gagne du terrain dans le monde, principalement à cause d’une couverture vaccinale insuffisante.

Rougeole : la vaccination rendue obligatoire en Allemagne
Rougeole : la vaccination rendue obligatoire en Allemagne (Crédits Photo : Pixabay / © Angelo Esslinger)

Un vaccin désormais obligatoire. En Allemagne, le Parlement a voté le 15 novembre une loi qui oblige les enfants des écoles maternelles et primaires à se faire vacciner contre la rougeole, rapporte le Berliner Morgenpost. Cette loi devrait entrer en vigueur à partir de mars 2020. Les parents qui refuseraient de faire vacciner leur enfant seraient passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 2.500 euros.

La vaccination obligatoire s'appliquera également aux enseignants, aux demandeurs d'asile et aux réfugiés hébergés dans des logements sociaux, ainsi qu'aux employés qui y travaillent.

A lire aussi : Vaccination contre la rougeole : toute une histoire

Une maladie "trop souvent sous-estimée"

Le ministre de la Santé allemand, Jens Spahn, à l’origine de cette proposition de loi, a déclaré que la rougeole est "trop souvent sous-estimée" et qu’elle mettait en danger les enfants incapables de se protéger. "Une infection par la rougeole est une menace inutile en 2019" a ajouté le ministre, alors que le monde et en particulier l'Europe fait actuellement face à une hausse de l’incidence de la rougeole.

En Allemagne, 543 cas de rougeole ont été enregistrés en 2018 et cette année, en 2019, déjà 400 cas ont été recensés. En Europe, les autorités sanitaires comptaient 5.270 cas en 2016 et près de 24.000 en 2017.

Couverture vaccinale insuffisante

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), une couverture vaccinale de 95% est nécessaire dans une population pour la protéger d’une épidémie. Pourtant, la méfiance envers les vaccins tend à faire baisser cette couverture, offrant au virus une chance de gagner du terrain dans de nombreux pays, notamment en France.

Des convictions religieuses et la croyance selon laquelle le vaccin contre la rougeole causerait des cas d’autisme alimentent depuis plusieurs années les mouvements anti-vaccination.