Moustique tigre : une progression spectaculaire en France

Le moustique tigre, vecteur potentiel de maladies graves comme la dengue ou le chikungunya, gagne du terrain sur le territoire français. Entre 2017 et 2018, 9 nouveaux départements ont été placés en vigilance rouge.

Moustique tigre : une progression spectaculaire en France
Moustique tigre : une progression spectaculaire en France

Le site Vigilance-moustiques  publie une carte de France du moustique tigre. 9 nouveaux départements sont placés en vigilance rouge, soit 42 départements désormais concernés : une progression de 30% par rapport à 2017. Ces nouveaux départements sont : les Hauts de Seine, l’Aisne, les Hautes Alpes, les Hautes Pyrénées, l’Ariège, la Lozère, l’Indre, le Maine-et-Loire et la Corrèze.

La colonisation de la France par le moustique tigre est de plus en plus rapide et concerne maintenant 62 départements  : 42 en vigilance rouge, où le moustique est « implanté et actif », mais aussi 20 en vigilance orange, où il a été intercepté ponctuellement dans les années précédentes.

Que faire contre le moustique tigre ?

D'après Vigilance-moustiques, dans la très grande majorité des cas, les départements en vigilance orange passent en vigilance rouge dans les années qui suivent. Une vigilance citoyenne particulière est donc requise dans ces zones, d’autant plus qu’elles ne bénéficient pas de l’ensemble du dispositif prévu par le plan anti-dissémination dans les départements placés en vigilance rouge.

Le moustique tigre colonise toutes sortes de gites larvaires accidentels que lui propose l’environnement ( coupelles sous les pots de fleurs, arrosoirs, vieux pneus, gouttières bouchées, etc…). Pour s'en protégéer, il est nécessaire de vider toutes ces petites "retenues d’eau" ou de les renouveler au moins une fois par semaine.


Reportage du 14 juillet 2015

Le moustique Tigre est vecteur potentiel de maladies graves (la dengue, le chikungunya et dans une moindre mesure le virus Zika).

Il a une apparence caractéristique : il mesure quelques millimètres, vole lentement et est noir avec des rayures blanches sur les pattes et sur l’abdomen.