Migraine : parfois un handicap au quotidien

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Migraine : parfois un handicap au quotidien
Article rédigé par
S.Piard, M.Anglade, N.Murviedro - France 2
France Télévisions

Dix millions de Français sont concernés, à des degrés divers, par la migraine. Elles n'ont pas toutes la même intensité.

Elle peut survenir n'importe où, n'importe quand. Une douleur dans le crâne, souvent pulsatile, qui brouille la vision. Elles peuvent conduire à l'hôpital Lariboisière, qui a des urgences pour les céphalées. Une jeune femme y reçoit une perfusion d'antalgiques pendant quatre heures, c'est le seul moyen pour la soulager.

Des douleurs parfois insurmontables

"C'est comme si on me compressait la tête, et que mon cœur battait dans ma tête", explique Ingrid Collotte, patiente. "C'est insoutenable, on ne peut plus rien faire, on ne peut pas être dans la lumière..." Une trentaine de patients s'y présentent chaque jour. Sous une lumière verte, c'est un service inédit et pensé pour les migraineux. Ici, lumière et bruit sont adaptés. Les migraines, pour certains, c'est invivable. Guillaume Leleu, 28 ans, est aujourd'hui reclus chez ses parents, avec les fenêtres fermées et des lunettes de soleil, il se protège en permanence de la lumière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maladie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.