Cet article date de plus de quatre ans.

Maladies : mieux vaut éviter les autotests

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
autotest
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Infection urinaire, tétanos ou encore carence en fer, il existe de nombreux autotests pour diagnostiquer soi-même certaines maladies. D'après 60 millions de consommateurs, seuls deux sont fiables.

Des autotests coûteux et dangereux. C'est ce que révèle une étude de 60 millions de consommateurs. Aux côtés du fameux test de grossesse, l'homme s'est considérablement étoffé depuis ces dernières années. Dans les rayons des pharmacies, on trouve de tout : autotests pour les allergies, les infections urinaires, le tétanos ou bien même l'infertilité.

Deux tests fiables uniquement

Selon l'enquête, seuls l'autodiagnostic du sida et celui du diabète de type 1 seraient efficaces. Les autres seraient inutiles avec des résultats pas toujours fiables et des coûts importants non remboursés par la Sécurité sociale. Le magazine alerte également sur l'autotest de Lyme, une maladie difficile à diagnostiquer et, en cas de résultat négatif, cela pourrait retarder une prise en charge avec des conséquences dramatiques pour le patient.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.