Londres : un deuxième patient officiellement guéri du Sida

Un patient atteint du VIH a été déclaré guéri à la suite d'un traitement à base de cellules souches contenant une mutation génétique rare.

FRANCE 2

C'est un succès médical. Un patient soigné à Londres (Royaume-Uni) ne montre plus aucun signe d'infection au VIH, le virus du Sida. Il est en rémission, 19 mois après l'arrêt de son traitement. Il a bénéficié d'une greffe similaire à celle reçue il y a dix ans par le premier homme officiellement guéri du Sida. Le patient a reçu des implants de cellules souches de donneurs ayant une mutation génétique rare qui empêche le VIH de s'installer. Une grande avancée, mais qui ne permet pas d'envisager un traitement à grande échelle.

Déjà un cas en 2007 

"Ça signifie que c'est faisable. Et ça signifie que, peut-être, on pourra par d'autres moyens, peut-être par thérapie génique. C'est-à-dire en modifiant les cellules qu'on injecte génétiquement pour qu'elles n'aient plus ce récepteur au virus. On pourra peut-être traiter des gens", explique un spécialiste. En 2007, un patient souffrant du VIH s'était remis de cette maladie mortelle, il avait reçu la même technique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un test de dépistage rapide du VIH (photo d\'illustration).
Un test de dépistage rapide du VIH (photo d'illustration). (JODY AMIET / AFP)