Lille : une fête improvisée a rassemblé 400 personnes dans un parc, sans débordement, aucune verbalisation

Les forces de l'ordre ont fait de la pédagogie auprès des groupes d'étudiants installés dans le parc, leur rappelant l'obligation du port du masque.

Article rédigé par
France Bleu Nord - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un DJ mixe dans un parc public à Lille (Nord), mardi 30 mars 2021. (ANTOINE BAREGE / RADIO FRANCE)

Une fête improvisée a rassemblé 400 personnes mardi 30 mars dans un parc public à Lille (Nord), rapporte France Bleu Nord, alors que les Hauts-de-France sont confinés depuis le samedi 20 mars au matin pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Durant l'après-midi, des jeunes, en majorité des étudiants, étaient dans le parc de la Citadelle, assis par petits groupes de six à dix personnes, souvent sans masque et parfois une bière à la main.

"On en a ras-le-bol du confinement"

Un disc-jockey lillois a installé sa table de mixage et son enceinte en plein milieu du parc "pour faire plaisir aux gens car ça fait un an qu'on a pas pu danser", explique-t-il à France Bleu Nord. Le jeune homme d'une vingtaine d'années estime que son public "ne fait pas n'importe quoi" et respecte les gestes barrières. "Il fait beau, on en a ras-le-bol du confinement", explique un étudiant, "on ne supporte plus la vie dans les petits appartements."

Très présents autour du parc, les policiers sont passés de groupe en groupe pour faire de la pédagogie et rappeler de porter le masque. Aucune verbalisation n'a été dressée. Les étudiants se sont dispersés dans le calme autour de 19 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maladie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.