Moustique-tigre : deux fois plus de signalements de dengue, de chikungunya et de Zika en un an en France

La chaleur favorise l'implantation du moustique-tigre en France, et permet l'importation de maladies comme la dengue, le chikungunya ou le Zika. L'insecte est désormais présent dans 58 départements métropolitains et dans les départements et régions d'outre-mer.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le moustique-tigre est maintenant présent dans 58 départements de la France métropolitaine (photo d'illustration). (CHRISTINE PALASZ / MAXPPP)

Le pic de chaleur de la rentrée, avec plus de 30°C un peu partout en France mardi 15 septembre, est un contexte toujours plus favorable à l'implantation du moustique-tigre. Il a désormais colonisé 58 départements métropolitains, et est présent dans les départements et régions d'outre-mer. Toute la moitié sud de la métropole est concernée mais aussi une partie de la région parisienne et l'Alsace. Mardi 15 septembre, Santé publique France révèle qu'en conséquence, il y a de plus en plus de malades victimes de ces moustiques.
 
En 2019, plus de 920 cas de dengue ont été recensés en France métropolitaine, 110 cas de chikungunya et 17 de Zika. Soit deux fois plus de signalements par les médecins que l'année précédente. Ces trois maladies dont le moustique-tigre est le vecteur.

Des cas "autochtones"

Une grande majorité des cas sont dits "importés", c’est-à-dire que ce sont des personnes infectées à l’étranger quand elles partent en vacances en Afrique, en Asie, au Brésil, et qu’elles rentrent en métropole malades. Mais une part non négligeable concerne aussi des cas "autochtones". Il s'agit de personnes qui n'ont jamais quitté leur domicile, et ont été contaminées sur place, chez elles, par des moustiques qui avaient auparavant piqué des malades rentrés de voyage. D'où en 2019, plusieurs foyers de cas de dengue dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et la région PACA, et des foyers de Zika dans le département du Var.

Pour cette année, les chiffres ne sont pas encore connus, mais la semaine dernière encore, trois cas "autochtones" de dengue ont été recensés à Nice et à La Croix-Valmer dans le Var. à chaque fois, il a fallu mener des opérations de démoustication dans tout le secteur pour empêcher la propagation du virus.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Virus Zika

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.