Le sud de la France chasse le moustique tigre

Le moustique tigre est de retour dans le sud de la France. Les autorités organisent la lutte dans 33 départements contre cet insecte porteur du virus chikungunya.

Voir la vidéo
France 2

Dans les Alpes-Maritimes, des agents traquent le moustique tigre. Ils sont presque sûrs d'en trouver dans ce cimetière d'Antibes, comme dans tout lieu où l'on trouve de l'eau stagnante. Des démoustiqueurs de l'Entente interdépartementale sont en mission de surveillance, car cette petite larve deviendra un moustique aux rayures noires et blanches pouvant transmettre des maladies graves : chikungunya, dengue, zika ou fièvre jaune.

Campagne d'information

Originaire des forêts d'Asie du Sud-Est, il a été détecté pour la première fois en France il y a une quinzaine d'années. Il s'est maintenant propagé dans 33 départements de la métropole. Pour prévenir sa prolifération, une campagne d'information incite à la chasse aux eaux stagnantes : vases, coupelles, bassins... Sans eau, le moustique tigre ne peut plus se reproduire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un moustique tigre, responsable de la transmission du virus Zika, est étudié dans un laboratoire de Cali (Colombie), le 25 janvier 2016.
Un moustique tigre, responsable de la transmission du virus Zika, est étudié dans un laboratoire de Cali (Colombie), le 25 janvier 2016. (LUIS ROBAYO / AFP)