Le vaccin contre la dengue autorisé au Brésil

Après le Mexique et les Philippines, le laboratoire français Sanofi Pasteur obtient, au Brésil, l'autorisation de mise sur le marché de son vaccin préventif contre la dengue, le Dengvaxia®.

L'autorité réglementaire Brésilienne ANVISA a approuvé le vaccin tétravalent contre la dengue Dengvaxia® pour la prévention de la maladie causée par les quatre sérotypes du virus de la dengue, chez les personnes âgées de 9 à 45 ans vivant dans les zones d'endémie.

La dengue continue d'impacter lourdement le Brésil avec plus de 1,4 millions de personnes atteintes par la maladie pour la seule saison épidémique en cours.

Près de 70% des cas de dengue au Brésil sont rapportés chez les personnes âgées de 9 ans et plus, un segment de population très mobile et socialement actif qui contribue à transmettre la maladie au sein de leur communauté.

La dengue est une priorité de santé publique dans les pays tropicaux et subtropicaux d'Amérique latine et d'Asie. Sanofi Pasteur introduit Dengvaxia® en premier lieu dans les pays où le vaccin a le plus de chances de réduire le poids global de la dengue et de permettre d'atteindre l'objectif fixé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) : réduire de 50% la mortalité et de 25% la morbidité dues à la dengue dans les pays d'endémie d'ici 2020.