Cet article date de plus de sept ans.

Le Téléthon compte toujours sur vos dons

C'est le coup d'envoi ce vendredi de la 26e édition du Téléthon. La recherche contre les maladies rares requiert des fonds et du temps. Des dizaines d'années peuvent s'écouler pour la mise au point d'une thérapie. Le marathon caritatif avait recueilli l'an passé plus de 94 millions d'euros de dons.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Comme chaque année, l'AFM,
l'Association française contre les myopathies
, espère que le Téléthon fera
recette. Des heures de télévisions et des défis partout en France : sport,
concerts et spectacles pour récolter toujours plus de fonds contre les maladies
génétiques.

26 ans après, des résultats concrets

Continuer de mobiliser,
sans lasser, pour que la population fasse toujours des dons alors que le
premier Téléthon remonte à 1987. La recherche demande du temps. Mais 26 ans après
la première édition, des résultats concrets arrivent grâce aux dons du Téléthon.
36 essais cliniques chez l'homme ont démarré. Il s'agit de réparer par exemple
les gênes déficients qui sont à l'origine d'une trentaine de maladies différentes.

Autre voie de recherche :
les cellules souches. Avec son laboratoire i'Stem, Marc Peschanski a réussi à fabriquer
un épiderme humain en partant de cellules souches embryonnaires. Son
laboratoire a été créé en 2005, 90 personnes y travaillent.

Le Généthon à Evry, l'un
des quatre "laboratoires du Téléthon ", dédié à la recherche et au développement
de thérapies géniques, va passer à la vitesse supérieure. Les premiers lots de
médicaments de thérapie génique sortiront du centre de production au premier
semestre de l'année 2013.

Franck Dubosc, parrain
de l'édition 2012

Le Téléthon, c'est aussi
un marathon télévisuel. Parrainé par l'humoriste Franck Dubosc, présenté par
Nagui et Sophie Davant, l'édition 2012 va démarrer vendredi soir à 18h40 sur France

  1. Puis à tour de rôle toutes les chaînes nationales et outre mer de France Télévisions
    vont se relayer pour trente heures d'émissions sans interruption jusqu'à samedi
    soir.

> voir le
programme télé du Téléthon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.